fbpx
Quand comment pourquoi investir dans l'immobilier

.

TROUVEZ DES SOLUTIONS POUR INVESTIR DANS L’MMOBILIER
PATRIMOINE EN LIGNE Vous Guidera pas à pas

24NOV_011(20).jpg

.

Pour PATRIMOINE EN LIGNE
En tant qu'investisseur immobilier
Vous êtes unique, votre stratégie et vos objectifs aussi.

Euro-Zahnrad

.

Eviter les Erreurs
Augmenter vos revenus
Diminuer vos impôts
Nous analysons votre situation.
Vie quotidienne

.

Propriétaire de votre résidence principale ?
Investisseur ?
Muriel Trenquier vous coachera

Money tree

.

Muriel Trenquier
Vous accompagnera tout au long de la création de votre patrimoine

votre projet, notre priorité

.

Réduire vos impôts
Prévoir vos revenus complémentaires
Transmettre à vos héritiers
Votre projet est notre priorité

Quand, Comment et pourquoi investir dans l’immobilier ?

Voici 3 questions indispensables que chaque investisseur doit se poser avant d’investir.

Pour investir dans bien immobilier locatif ou votre logement, vous devrez identifier vos besoins, vos moyens et votre objectif. c’est la construction d’un patrimoine sur un long terme que vous voudrez surement transmettre ou bien revendre. Même si la moyenne des transactions immobilières pour un foyer se fait tous les 7 ans, certains bien resteront dans votre actif toute une vie.

Quand, au plus vite ! que vous vouliez devenir propriétaire ou investir dans un logement locatif. C’est d’ailleurs une belle question que nous allons aborder plus loin. Posséder un bien immobilier est un actif important dans le patrimoine pour deux raisons : avoir un toit au-dessus de sa tête à l’âge de la retraite entièrement payé pour que le peu de retraite que nous percevrons ne soit pas grevé d’un loyer. Et éventuellement avoir un support de négociation pour obtenir des revenus complémentaires ou un capital.

Comment, c’est la question la plus importante, en effet, on n’investit pas n’importe comment, et surtout pas pour faire mieux que son voisin ou parce que c’est la loi à la mode (Pinel actuellement). Il faut une stratégie d’investissement qui se base sur vos moyens (trésorerie, impositions), vos besoins aujourd’hui (revenus complémentaires, réduire vos impôts, loger votre famille…). Vos projets ou vos objectifs détermineront la façon dont vous investirez.

Pourquoi, question qui complète la précédente et qui doit en tenir compte. Investir pour réduire vos impôts n’est pas suffisant, nous devrons connaitre les bases de construction de votre patrimoine (autres revenus du patrimoine, origine de vos impôts) et vos objectifs (si vous n’en avez pas c’est le moment d’y réfléchir).

Vous allez peut-être investir 50 000 € à 300 000 € voire plus, avec un emprunt bancaire plus ou moins long, donc être engagé pendant 15 à 25 ans. Ce n’est pas une petite somme, pour certaines personnes ce sera même le seul investissement de leur vie. Il est donc normal de prendre un minimum de recul avant de vous mettre une corde autour du cou, attendre qu’elle devienne un joli collier…

Patrimoine en Ligne et Muriel Trenquier vous accompagneront dans cette introspection, enregistrez-vous ci-dessus pour recevoir votre questionnaire et vous aider ensuite à définir votre projet…

Vous avez des impôts ou pas !

Vous n’y connaissez pas grand chose en fiscalité ou en immobilier !

Vous avez un projet, un objectif, mais pas la manière pour l’atteindre

Appelez-nous pour vous renseigner ?

1/2 H d’entretien téléphonique pour répondre à vos questions.

Quand vendre ou acheter un bien immobilier ?

Le plus rapidement possible afin d’épargner, construire votre patrimoine. En investissant dans l’immobilier vous ferez un effet de levier, qui vous permettra d’acquérir plus grand plus tard, ou faire une plus-value.

Nous restons à votre écoute

Comment bien acheter son appartement ?

Comment définir votre capacité d’emprunt pour investir dans un immobilier locatif, selon vos revenus et ou votre trésorerie.

Prenez votre rdv téléphonique

Pourquoi acheter neuf, en SCI ou ancien ?

– Mettre de l’argent de côté, sécurisé
– Créer des revenus complémentaires maintenant ou à terme
– Réduire vos impôts
– Raisons personnelles …

Ce sont vos objectifs !
Définissez les, maintenant !

Comment investir dans l’immobilier ?

Comment investir dans l’immobilier

Comment investir dans l'immobilier

Avec ou sans apport ?

Qu’est-ce qu’un apport ?

Investir avec un apport, permet à la banque de ne pas vous prêtez 100 % voire 110 % de votre acquisition (frais de notaire et banque compris).

Les banques apprécient qu’en tant qu’investisseur vous apportiez un minimum de votre trésorerie personnelle, cela la sécurise quant à votre profil écureuil, plutôt que cigale.

Qu’est-ce qu’un apport pour la banque lors d’un prêt immobilier :

C’est une somme qu’elle n’aura pas à prêter « personnellement », en effet les aides d’Etat sont considérées par la banque comme un apport (l’ANAH dans l’ancien, le PTZ, le 1% patronal…)

Ce que vous aurez mis de côté sous forme de PEL, assurance vie ou livret A seront souvent vos ressources personnelles. votre financement pourra alors se mettre en place.

Cependant aux vues des derniers évènements, les banques ont resserré leurs critères : un emprunteur sécurisant est un investisseur qui :

        • A un apport de 10% minimum de son investissement + environ 2% des frais annexes (courtier, agent immobilier)
        • L’endettement ne pourra dépasser 33% de vos revenus, ce que je trouve personnellement non adapté, car il y a une énorme différence en reste à vivre entre 33% d’un salaire à 5000 € mensuel contre 33% d’un salaire de 1500 € mensuel (3759 € contre 1128 €) vous ne vivez pas de la même façon avec 3759 € en poche contre 1128 €.
        • Les emprunts en fin d’année sont toujours plus difficiles à obtenir car les « enveloppes » annuelles sont souvent atteintes. Et l’aide massive auprès des entreprises en 2020 ne va pas aider.
        • Cependant un simulateur vous permettra d’avoir une petite idée de vos capacités d’emprunt

Investir dans l’immobilier sans apport !

Il fut un temps où investir dans l’immobilier sans apport était tout à fait possible. C’est encore possible dans la mesure où votre projet immobilier répond à une demande du marché et est particulièrement rentable.

En général votre propre banque qui vous connait bien pourra être (ou pas) votre meilleure interlocutrice.

Afin d’être validé votre dossier pour une demande d’emprunt devra contenir certaines informations :

Les raisons pour effectuer cet investissement, devenir propriétaire ou créer un patrimoine locatif en lui apportant une analyse économique de votre projet, en effet si vous expliquez à votre conseillé toute la valeur ajoutée de votre projet, il pourra lui-même plus facilement soutenir votre dossier auprès de sa hiérarchie.

Vous projetterez votre bilan sur 3 années, et démontrerez la progression de votre activité et son rendement. Le marché locatif que vous avez choisi est en forte demande, pour le démontrer, vous avez passé une fausse annonce et obtenu de nombreuses demandes en très peu de temps. Votre fiscalité sera avantagée grâce aux travaux qui ont réduits d’autres revenus de même nature. Qu’en investissant dans la pierre vous préparez un patrimoine dans le but de le revendre, le louer, l’habiter à terme. Ou qu’en devenant propriétaire vous gagnez en reste à vivre, le remboursement de l’emprunt étant moins important que le loyer de votre location.

Le type de location choisi (location meublée ou nue ou la colocation ou location saisonnière) permet donc d’obtenir un loyer de X €, vos frais sont de Y € et donc le cash flow est toujours positif, il est donc rentable et vous permettra de réinvestir d’ici 5 ans (nouveau projet pour votre banquier). La trésorerie excédentaire sera investi dans une assurance-vie de la banque. Vous prendrez bien évidemment l’assurance emprunteur chez eux ainsi que les assurances loyers impayés. Plus vous ouvrez de contrats, plus vous devenez rentable.

Les revenus professionnels du foyer fiscal, vos contrats en durée indéterminée sont des garanties supplémentaires…

La préparation de votre dossier devra être professionnel, pourquoi vous avez choisi une grande ou une petite surface, pour vous avez investi dans l’ancien ou plutôt dans le neuf, avec une loi fiscale (loi Pinel ou Denormandie) que votre endettement est mesuré en continue, inférieur aux 33 %…

Bonjour